« Visite à Dalat, terre promise et bien gagnée »

A l’époque coloniale, on venait s’y reposer et prendre le frais. La France transforme le village en une véritable station chic de l’Indochine. On importe et plante pins, fruits et légumes, transformant la ville en « Petit Paris ».