Cambodge

Et un jour, le retour…

Et un jour, le retour…

Nous dédions ce dernier post à toutes les personnes que nous avons croisées sur la route qui nous ont aidées, conseillées, accompagnées, hébergées, abreuvées, nourries, blanchies. En bonus, les musiques qui nous ont accompagnées dans chacun de ces pays (et quelques pépites sonores). Merci encore à tous d’avoir tant partagé avec nous, les petites galères comme les grands bonheurs.

 

Leçon de cuisine cambodgienne chez Nary

Leçon de cuisine cambodgienne chez Nary

A Battambang, nous avons la chance de prendre des cours de cuisine chez Nary qui nous ouvre les portes de son restaurant. Nous avons testé pour vous ces trois recettes.

 

Péripéties sur la route de Battambang

Péripéties sur la route de Battambang

Des rizières à perte de vue, une campagne fertile et tranquille. Ni une ni deux, nous louons un scooter pour découvrir les alentours ! Ravies, le casque sur la tête et le sourire jusqu’aux oreilles, nous roulons jusqu’au Phnom Sampeou.

 

Sous les sourires des apsaras d’Angkor

Sous les sourires des apsaras d’Angkor

Les temples d’Angkor s’étendent sur un vaste site au nord du lac Tonlé Sap. Cette cité mythique fut la capitale de l’empire khmer, fondé par Jayavarman II, entre les IXe et XVe siècle. Les successions à la tête du royaume façonneront l’architecture d’Angkor.

 

Ratanakiri mon amour

Ratanakiri mon amour

Une nuit et six heures de bus plus tard, nous arrivons à Banlung, capitale de la province du Ratanakiri. Les chauffeurs de moto-taxis nous attendent de pied ferme afin de nous amener à l’hôtel pour lequel ils travaillent.

 

Battements de coeur à Phnom Penh

Battements de coeur à Phnom Penh

Le Mékong traversé, nous prenons nos quartiers en plein coeur de Phnom Penh. Depuis le Vietnam, l’effervescence des rues n’a pas faibli : les tuk-tuk nous frôlant, les motos klaxonnant.

 

Ptea Clara, bienvenue sur l’île aux enfants

Ptea Clara, bienvenue sur l’île aux enfants

Quelques jours après notre arrivée à Phnom Penh, nous nous rendons à Ptea Clara, un orphelinat au sud de la ville. Encore une belle rencontre que nous vous laissons découvrir en sons et images.