Les Annamites, bagnards oubliés de Guyane

La Guyane. C’est ici qu’en 1923 Albert Londres était venu dénoncer les conditions de vie des bagnards, expédiés à plus de 7 000 kilomètres de la métropole pour expier leurs fautes. Du petit délinquant au meurtrier, ils sont des milliers à avoir purgé leur peine dans cet enfer vert.